Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vues et vécus en Algérie et ailleurs. Forum où au cours des jours et du temps j'essaierai de donner quelque chose de moi en quelques mots qui, j'espère, seront modestes, justes et élégants dans la mesure du possible. Bienvenue donc à qui accède à cet espace et bienvenue à ses commentaires. Abdelmalek SMARI

rencontres algeriennes

Contre ou pour Bouteflika? Retour su les Indifférents de Gramsci

« Notre devoir, votre devoir, vous qui êtes la génération de l’indépendance, qui avez eu la chance d’avoir une formation et une connaissance des réalités, vous devez faire prendre conscience à nos jeunes que l’indépendance du pays doit être protégée....

La vita quando mi apparteneva

A te Ancora oggi con te negli occhi... ho guardato piangere la tua fontana tu giocavi coi miei ricordi indifferente al pianto della tua fontana che tanto ti salutava... lascia, ti dissi, che mi appoggi con la testa sul tuo seno e che le mie lacrime festose...

Citoyen Berbericus, il y va de ta dignité personnelle

Certaines langues ne savent pas peut-être qu'elles sont mauvaises quand elles rabâchent des lieux communs grossiers comme celui-ci : كانوا ولا يزالون .. الحكّام العرب ، دائما تحت الطلب ! أشدّاء فيما بينهم ............ أذلّة للغرب ! Moi, évidemment je...

Dieu à Ain Sdari

Quand j'étais enfant et petit tout petit encore comme l'homme à son aube à peine dieu inventé ayant à peine alors connu mon oncle aux dents d'or et de platine je le suspectais de notre puits Ain Sdari le fournisseur d'eau. Je le voyais de nuit avec un...

تعدّدت السّبل والمثوى واحد

إلى أ ين الذّهاب ؟ من الطّالب ؟ يقول الحو ذي سائلا وهو يفرك يديه . عجوز قديمة بالية ، يُجابُ مِن الحياة مُتعبة ، ميّتة . وإلى أين نذهب ؟ اصطحبها إلى مثواها الأخير . إيه ، يا حوذي ، يا حوذي ! لديك مهمّة أخرى ، هم في انتظارك ... مرة أخرى ؟ ! ال رّحمة !...

Tant de chemins, pour un unique destin?!

Où allons-nous ? Qui est ? demande le cocher, en se frottant les mains. Une vieille femme lui répond-on décrépite, fatiguée de vivre, morte. Et où allons-nous ? Emmenez-la à sa dernière demeure. Eh, cocher, cocher! Une nouvelle course, on vous attend...

Beau spectre

O beau spectre, à la fenêtre, baignant dans la lumière, qu'attends-tu ? Quel élu, par cette belle matinée, veux-tu accueillir ? L'espace infini ? D'une impossible liberté ? Ou bien un simple rêve ? D'un bonheur que – le sais-tu ? - éphémère ? Je ne sais,...

Apartheid ou quand la France part en guerre contre ses propres enfants ! (5)

« Or, (...) voilà que dans cette France, la première autorité de l’État en vient à déclasser une partie de sa population, (...) du fait de ses origines étrangères, voire ses appartenances confessionnelles… pas catholiques ! » Abdelkader Raffed (1) Le...

Apartheid ou quand la France part en guerre contre ses propres enfants ! (4)

Tanti auguri a tutti gli amici per il nuovo anno 2016 ! Meilleurs voeux à tous les amis pour le nouvel an 2016 ! أطيب التّهاني إلى كلّ الأحباب بمناسبة السّنة الجديدة 2016 « ''Je viens de prendre ma retraite [anticipée] pour service rendu [à la France].''...

Le SOLEIL et le TAMIS - Un procès à distance de 17 siècles !!!

Réponse à l'auteur de l'article que vous trouverez dans ce lien http://www.echoroukonline.com/ara/articles/263814.html Oustad Housseini, je lis souvent vos écrits et je les trouve souvent justes, dignes et intellectuellement honnêtes. Mais jamais je n'avais...

أكْرَهُ عَديمي المُبالاةِ Je méprise les Indiférents (Gramsci)

( أنطونيو غرامشي ) 11 فيفري 1917 أكْرَهُ عَديمي المُبالاةِ لِأَنّ ن ي أظُنُّ - مثل فريدريك ه ي بّ ي ل - أنّ " ال حَ ي اةَ تَ عْني التَّحَزُّبَ " . لَيسَ من المُمْكِنِ أن يوجَدَ الـ " فحَسْبُ - إنْسانُ " ، الإنسان ال غَريب عن المَدينةِ ، عن الاجتماع ،...

حَبِيبِي لَمْ يَمُتْ Mon aimé n'est point mort

يا شهيد الجزائر ، يا نور بدّد ظلام الجزائر ، يا بطل حرّر إنسان الجزائر ! ! ! « Tu n'as pas tenu jusqu'au bout. Tu n'as pas assisté au défilé de la victoire. L'Algérie, ton Algérie, la nôtre, tu ne l'as jamais vue que la nuit ou dans les bois. Ses jours...