Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BERBERICUS

Vues et vécus en Algérie et ailleurs. Forum où au cours des jours et du temps j'essaierai de donner quelque chose de moi en quelques mots qui, j'espère, seront modestes, justes et élégants dans la mesure du possible. Bienvenue donc à qui accède à cet espace et bienvenue à ses commentaires. Abdelmalek SMARI

De l’aliénation ou la ridicule vendetta des vaincus - 3 -

« Avant d'écrire soyez célèbres. » Marcel Proust COUVERTURE de mon PROCHAIN ROMAN, sous peu, en LIBRAIRIES 4_ A votre avis, pourquoi les Algériens (surtout critiques et journalistes culturels) vous ignorent-ils, pourtant vous avez été lauréat des prix...

De l’aliénation ou La ridicule vendetta des vaincus - 2 -

3 - Que pensent les autres (critiques, journalistes, lecteurs), selon les échos qui vous parviennent, de l’Algérien ou de l’Arabe en général dans vos textes et dans ceux des autres écrivains qui parlent de l’Arabe et de l’Algérien ? Existe-t-il ou non...

De l’aliénation ou La ridicule vendetta des vaincus - 1 - (*)

« Il fallait, adolescent, avoir connu la terrible misère, la honte de soi et de sa race, dont l’orgueil ne délivre pas toujours, il fallait partir du dénuement pour sentir la profonde fraternité de Gide. Il nous a donné le monde, le soleil, l'eau, l'esprit...

« Le Juge et le spectre » Roman d’une ville nommée Milan

Nel carme In morte di Carlo Imbonati del 1805, [Alessandro Manzoni] non dà segni di inquietudine, anzi, volgendosi all’ombra del trapassato le chiede: “… deh, vogli La via segnarmi, onde toccar la cima Io possa, o far che s’io cadrò su l’erta Dicasi almen:...

Ton poète, le prisonnier de la beauté…

Chère F., D’abord je te remercie du fond du cœur de me lire et ensuite je te remercie pour ce beau « j’aime » que tu as souligné. Moi aussi quand je te lis, J’aime… Plus que de « style » difficile, c’est de calvaire qu’il faut parler… je crois que désormais...

La langue des djins ou Considérations sur le Préjugé (*)

Semel in anno insanire necesse est "Les préjugés occupent une partie de l'esprit et infectent toute la partie restante. " Nicolas de Malebranche Préjudice Dans cette petite conférence, je vais parler de moi-même aux prises avec un préjugé sur les langues....

La lingua degli spiriti o Considerazioni sul Pregiudizio(*)

Semel in anno insanire necesse est “I pregiudizi occupano una parte dello spirito e infettano tutta la parte restante.” Nicolas de Malbranche Pregiudizio In questo piccolo intervento, parlerò di me stesso alle prese con un pregiudizio sulle lingue. Io...

L’architecte et le flâneur - - - (4 et fin)

« La littérature n’est pas née le jour où un jeune garçon criant ‘‘au loup, au loup !’’ a jailli d’une vallée néanderthalienne, un grand loup gris sur ses talons : la littérature est née le jour où un jeune garçon a crié ‘‘au loup, au loup !’’ alors qu’il...

L’architecte et le flâneur (3-b)

Quand on cherche un livre à lire... Quand on cherche un livre à lire on est toujours harcelé par cette question : trouvera-t-on du plaisir à le lire ? En d’autres termes, est-il intéressant ? Ne nous fera-t-il pas perdre notre temps inutilement ? Ne nous...

L’architecte et le flâneur (3-a)

« Nature red in tooth and claw » ? Certes, voyons ! Mais cela ne vaut que chez cette merveilleuse créature : l’espèce humaine ! L’homme, est-il bon ? Ce genre de considérations nous mène à une formulation d’ordre éthique et moral non-indifférente : comment...

L’architecte et le flâneur (2)

Des marginaux et de la marginalité… "كلّنا فقراء، وأكثر النّاس فقراء، ولا عيب" نجيب محفوظ Le lecteur ne trouvera pas une parmi toutes ces nouvelles - celles de Habbati - dont le personnage principal ou l’histoire ne soit pas marginal ! Personnellement...

L’architecte et le flâneur (1)

Chers amis, Je vous salue et vous souhaite une bonne rentrée sociale, de grands projets, de labeurs utiles et agréables et de beaux succès. Je vous propose, quant à moi, cette lecture à bâtons rompus de l’œuvre à sortir dans ce mois de sptembre, le recueil...