Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BERBERICUS

Vues et vécus en Algérie et ailleurs. Forum où au cours des jours et du temps j'essaierai de donner quelque chose de moi en quelques mots qui, j'espère, seront modestes, justes et élégants dans la mesure du possible. Bienvenue donc à qui accède à cet espace et bienvenue à ses commentaires. Abdelmalek SMARI

Les articles "rencontres algeriennes"

La seule chose dont je n'ai pas rêvé…

Chers amis lecteurs, je vous ai parlé auparavant de la grande nostalgie de homo berbericus pour son Andalousie perdue. Voici un texte qui recueille quelques impressions de voyage d'un ami qui se vante d’être ce même homo et qui réclame la même nostalgie...

Berbericus homo de zaouias et de superstitions, de despotismes, de vertus… égoïstes et des 17 vices (2)

« En ce jour anniversaire, il serait prétentieux d’affirmer que nous avons accompli notre devoir d’informer, comme il était exigé de nous. Tout au plus, nous aurions tenté de nous conformer avec notre rôle en l’accompagnant d’erreurs, petites et grandes,...

Berbericus homo de zaouias et de superstitions, de despotismes, de vertus... égoïstes et des 17 vices (1)

" والسّبب في ذلك أنّهم أمّةٌ بِاستحكامِ عوائدِ التّوحّشِ وأسبابِه فيهم فصار لهم خلقًا وجبلّةً ، وكان عندهم ملذوذًا لما فيه من الخروج عن ربقةِ الحكمِ وعدم الانقيادِ لِلسّياسةِ ، وهذه الطّبيعة منافيةٌ للعمرانِ ومناقضةٌ له ، فغايةُ الأحوالِ العاديةِ كلِّها...

De la richesse, des eaux noires et sales et du miracle chez les Algériens de rester propres !!

الفوخ والزّوخ و... عشانا بولبّوخ « Et comme il était prévisible que ces notions défaillantes (nation, Etat et révolution libératrice) produiraient, chacune, son contraire, l’Algérie s’est retrouvée, ces dernières années, précocement à bout de souffle,...

L'occidentalista: Roman à la recherche d'un éditeur français... ou francophone

Une bonne nouvelle C hers lecteurs, je crois qu'il est arrivé le moment de prendre un petit congé mais de travail! Oui un congé pour travailler! Vers la fin du mois d'octobre la maison d'édition milanaise LibriBianchi, publiera mon nouveau roman en italien...

Larbi Ben M’hidi, Antonio Gramsci martyrs de la non-indifférence

« Nos jeunes d’aujourd’hui n’auront pas moins de mérite que ceux d’hier. Ils demandent à être guidés, orientés et soutenus dans leur quête légitime pour une vie meilleure, dans une Algérie meilleure. » Abdelaziz Bouteflika Piove governo ladro ! Si l’Italie...

L’art d’abattre les morts (2) et fin

A L’Innocente Le chœur Qui peut boire de la coupe des lépreux Qui peut embrasser le bourreau avec le sourire Du cœur, dans les yeux et sur le visage Comme Jésus, celui-là saura aimer. - Khomeiny : Brûler les livres, cher disciple de Nitzsche, n’est pas...

L’art d’abattre les morts (1)

A L’Innocente Le chœur De maman j’ai appris à souffrir De maman j’ai appris à pleurer Je n’aime pas souffrir, Et encore moins pleurer. - L’écho : Comment expliquer qu’une pauvre tribu, réussit en moins de cinquante ans, à s’emparer de toute la Perse antique...

Du discours, de son écho et de l’art d’abattre les morts

« Bouteflika continue dans sa glorification du guide de la révolution iranienne, balayant d’un revers de main l’image du régime répressif et extrémiste instauré par « le guide suprême » de la révolution iranienne. … En ces temps où l’islamophobie pervertit...

Vispa Teresa, Vivant et volant / Quel mal t’ai-je fait ?!

عوى الذّئب فاستأنستُ بالذّئب إذ عوى وصوّت إنسان فكدتُ أطير Echange de gentillesses « Je préfère vous envoyer cette réponse à votre adresse personnelle. Si vous jugez qu’il soit mieux la publier sur le blog à côté de votre commentaire, dites-le-moi… enfin,...

Le luxe indispensable : Tristes intellectuels du pays délicieux ! ( 8 ) et fin

« ‘‘Gambadez, mes enfants, jouez, courez ; vous l’avez mérité’’, s’enthousiasmait la voix chevrotante du vieux directeur des études. Non El Mechouar n’était pas la géhenne ; c’était juste un univers incompatible avec le statut des enfants. On nous a aimés...

Le luxe indispensable : Quand dieu fait un clin d’œil complice à homo berbericus ( 7 )

« Si en amour, il est plus doux de donner que de recevoir, disent les psychologues, on pourrait ajouter que dans le domaine politique, il peut être plus grand de donner que de recevoir. » Dr Ahmed Taleb Ibrahimi Une affaire de fraude ordinaire « … rien...