Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BERBERICUS

Vues et vécus en Algérie et ailleurs. Forum où au cours des jours et du temps j'essaierai de donner quelque chose de moi en quelques mots qui, j'espère, seront modestes, justes et élégants dans la mesure du possible. Bienvenue donc à qui accède à cet espace et bienvenue à ses commentaires. Abdelmalek SMARI

Quand berbericus pataugeait dans la cour de Pascal et servait tant de Bienfaits au Colonialisme

« C’est un petit peu absurde de réduire une œuvre d’art à l’expression de problème de morale ou de philosophie ou d’éthique … » Jean Amrouche Le cerveau de l’être humain a la particularité d’être capable de justifier tout ce qu’il veut, autant le bien...

Homo berbericus et la recherche de son Andalousie perdue

« Je peux dire que Jean Daniel était clair dans son engagement pour l’indépendance de l’Algérie. Pas le même cas pour Camus qui, durant toute sa vie, est resté déchiré. C’est un homme faible et fragile. Je peux dire que Camus a raté sa vie. Dans cet ouvrage,...

L'éveilleur de consciences, homo berbericus et la frénésie d'être number one

« [L']écrivain ne se propose rien tant que de secouer la léthargie de milieux intellectuels très étendus, de les placer devant leur responsabilité particulière, de leur enjoindre, au nom de ce qui les qualifie dans leur rôle propre, de se départir de...

Qu'en est-il des parfums ? Ou Le masochiste culturel et le vieux monarque

Ce qui est inacceptable, c’est le lien fait entre une crise de l’identité nationale et l’immigration présentée comme une menace. Cette attitude revient de manière classique lors de chaque grande crise de la société française où « l’étrange étranger »...

Question de langage. Question qui concerne surtout Homo berbericus

« Poète (homme et citoyen), mon ami, rendons le cœur intelligent et donnons du cœur à l’intelligence » « On peut garder tous ses espoirs et perdre toutes ses illusions. » Malek Haddad Il nous arrive de remarquer la permanence des stéréotypes et de certains...

L'extravagance, l'errance et l'hérésie d'un judéo-chrétien du nom Mahomet

Ou Voltaire et les cathos, une complicité qui ne veut pas dire accord Les idées meurent avec la mort de la dernière personne qui y croit. Max Planck Si l’on restait au niveau de l’opéra de fiction, l’on pourrait fermer l’œil sur les insultes peuplant...

Homo berbericus entre deux feux, l’œuvre, l'histoire

« C’est dans telles lettres, qui ne sont pas d’abord destinées à être publiques, qu’on voit les véritables sentiments des hommes. » Attribué à Voltaire La barquette et l’iceberg Dans cette deuxième partie je me réfère principalement à deux ouvrages de...

Mahomet, les eaux où se baignait Voltaire ... et autres gens de conscience

« Mais qu’un marchand de chameaux excite une sédition … nul homme le peut excuser à moins qu’il ne soit né turc, » Voltaire : Le fanatisme ou Mahomet le prophète Premières impressions « http://www.lire.fr/critique.asp/idC=47034/idTC=3/idR=213/idG=8 Cette...

Barbaries texanes et autres bêtises et l'ironie

Aujourd’hui nous croyons en la possibilité de l’amour, c’est pourquoi nous nous efforçons d’en détecter les imperfections, les perversions. Frantz Fanon « Peau noire, masques blancs » Editions du Seuil 1952 Moi, j’exige trop de homo berbericus ? que non...

Les mots et le chemin Ou le bilan et homo berbericus

Apprends à tout me dire je peux tout entendre Ta pensée est sans honte pense à haute voix Paul Eluard « Poésie ininterrompue » Déjà le premier article se voulait réflexion sur les choses et les mœurs de l’algérien et en même temps réflexion sur la réflexion...

Zidane alias homo berbericus et Oscar Luigi Scalfaro

C’est aussi une mauvaise politique que de croire pouvoir faire taire la contestation et gagner la confiance d’une opposition quelconque en lui accordant des faveurs au détriment de la loi et des autres partis politiques. Cette façon de faire affaiblit...

L'alternance en Algérie, un jeu d'enfant pourtant !

« La durée du mandat présidentiel est de cinq (5) ans. Le Président de la République est rééligible une seule fois. » Article 74 de l a constitution algérienne du 28 Novembre 1996 Avant de finir avec cette dernière partie je voudrais retourner un peu...