Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BERBERICUS

Vues et vécus en Algérie et ailleurs. Forum où au cours des jours et du temps j'essaierai de donner quelque chose de moi en quelques mots qui, j'espère, seront modestes, justes et élégants dans la mesure du possible. Bienvenue donc à qui accède à cet espace et bienvenue à ses commentaires. Abdelmalek SMARI

Le luxe indispensable ou de l’Etat, de la Cité et des Citoyens chez homo berbericus ( 1 )

« La défense du règne ne dépend pas de l'armée ou du trésor mais des amis (citoyens) ; ceux-ci tu ne peux pas te les procurer avec la force et les armes ni te les acheter avec de l’or. On peut les avoir avec les services rendus, avec la loyauté : et qui...

Appels de la Raison

Algériens, · Non au troisième mandat présidentiel ! · Réveillons-nous, avant qu’il ne soit trop tard et que le « mal arabe » nous dévaste ! · La dictature frappe à nos portes ! · Non au culte de la personnalité ! · L’Algérie du XXIe siècle ne devrait...

Mise en crise de ladite guerre civile, des heureuses mystifications, et d’autres misères épistémologiques

« Le couple antinomique touristes-terroristes fait aujourd’hui encore une fois l’actualité, mais en Mauritanie, cet autre pays du Maghreb qui, comme l’Algérie, possède un désert, des frontières « utiles », est fragilisé et mis sous tutelle avec le bon...

L’intégrisme islamique, le temps des gangs et le ciment organique

« Avant toute chose, écrivaient-ils, prions pour ceux qui sont morts le 11 décembre, prions pour que l’Algérie retrouve sa sérénité d’antan, prions pour que nos jeunes cessent leurs aventures mortelles et prions pour un avenir radieux et plein d’amour...

De la Guerre (aux) civile (s), du sang ce gros fantasme et de la particularité de l’Algérien

« Selon notre évangéliste, le péril était grand pour l’homogénéité des croyances et des modes de penser de la civilisation occidentale : il s’agit, selon lui, d’une greffe de l’idolâtrie asiatique dans le tronc du christianisme européen. » Antonio Gramsci...

Le temps de la barbarie, le perdant et les gagnants

« … au Pakistan. Les arrestations se chiffrent par milliers, alors que la contestation reste forte. Même Benazir Bhutto, poussée par les Américains à négocier un arrangement avec Musharraf, est en train de se rebiffer. Sous quel prétexte s’est fait ce...

Barbarie, folie, résignation ou simples mœurs des combattants pour la liberté ?

« Le 9 juillet, sur la base d'un rapport d’opération des italiens, le major néerlandais Jan Joosten mentionne, durant un briefing de presse … Pristina, la découverte d'une tombe de masse où pourraient se trouver 350 corps. Les journalistes, explique-t-il,...

Algérie de l'intégrisme islamique: Guerre civile ? Guerre aux civils? Ou bénéfice secondaire d'une mystification?

« Les Arabes de la Régence ne peuvent se passer des villes ; malgré le goût passionné qu’ils montrent pour la vie errante, il leur faut quelques établissements fixes ; il est de la plus importance de n’en point laisser s’établir un seul parmi eux ; et...

Nous irons vivre à Paris (fin)

- Cherche dans l’armoire. - Tu veux les spaghettis ou les macaro ni ? - Ça m’est égal ou plutôt prends les spaghettis. Verse tout le paquet. S’il en reste quelque chose, nous le mange rons demain. Tu ne vas pas t’en aller, demain ? - Malheureusement,...

Mieux vaut tard que jamais

Chers lecteurs, d’abord je m’excuse pour vous avoir donné à lire, pour cette saison torride, un texte tortueux et trébuchant qui était l’interminable analyse du roman de Boudjedra. Je ne l’ai pas fait exprès, je vous le jure. Ecrire est un acte où souvent...

De l'ambiguïté dans l'art et du bon écrivain

« J'ai eu la chance d'avoir étudié au lycée le grec et le latin et puis d'avoir été diplômé en philosophie et en mathématiques à l'université. Quand dans La prise de Gibraltar, écrite en arabe, j'injecte des passages (en latin!) du livre de Salluste sur...

Homo berbericus, la langue du ciel et le butin de guerre

« Je l'ai déjà dit, j'écris des romans et non des reportages journalistiques qui sont souvent simplistes et sensationnalistes. Un roman est une transcendance permanente de l'humaine condition. Il est complexe, polymorphe, élégant et nécessairement intelligent...