Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vues et vécus en Algérie et ailleurs. Forum où au cours des jours et du temps j'essaierai de donner quelque chose de moi en quelques mots qui, j'espère, seront modestes, justes et élégants dans la mesure du possible. Bienvenue donc à qui accède à cet espace et bienvenue à ses commentaires. Abdelmalek SMARI

Caritas urget

 

 

En voilà un modèle

Un missionnaire

Il aime tant pourtant

Les pauvres gens

Les martyrisés

Les damnés de la terre

Païens ou infidèles

Il les aime d’un amour fou

Inversement proportionnel

A sa haine pour leurs cultures

Pour ce à quoi ils croient

Pour ce à quoi ils tiennent

Plus qu’à leur vie

Plus qu’à leur amour 

Pour le missionnaire

Qui est là chez eux

Chargé pourtant par le prêtre

Le somme prêtre

De leur porter

Foi et civilisation

Plus grâce que prospérité

Que lumières

Mais eux

Ingrats et insolents,

Ils ne l’entendent point

De cette oreille-là

Pourtant pauvres

Pourtant malades,

Misérables et barbares

Vivant dans les ténèbres

Pourtant il les aime bien

L’envoyé du somme prêtre

Et lui pourtant bon

Comme le somme prêtre

Il les roue d’insultes

Et d’invectives

Oh ingrat de missionnaire

Caritas urget

C’est ton métier de mépriser

Ces peuples

Comptes-tu qu’ils vont te diviniser

Mais eux ils ont déjà

Leur dieu.

 

(après lecture de « Dialogo sull’Islam tra un padre e un figlio » Dag et Alberto Tessore – Campo dei Fiori – Fazi Editore).

 

01-07-2020 – Milan

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article