Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

BERBERICUS

Vues et vécus en Algérie et ailleurs. Forum où au cours des jours et du temps j'essaierai de donner quelque chose de moi en quelques mots qui, j'espère, seront modestes, justes et élégants dans la mesure du possible. Bienvenue donc à qui accède à cet espace et bienvenue à ses commentaires. Abdelmalek SMARI

Le plaisir de servir chez les bédouins (6)

« Pour notre génération, il n’y avait point d’évasion possible, point de mise en retrait ; […] point de pays où l’on pût se réfugier, point de solitude silencieuse que l’on pût acheter ; toujours et partout, la main du destin se saisissait de nous pour...

Le plaisir de servir chez les bédouins (5)

« On a beaucoup et à juste titre pourfendu les systèmes «totalitaires» du socialisme réel incarnés par l'énorme fichage de l'ancienne Stasi. Aujourd'hui, en comparaison avec les systèmes ultra-performants mis en place dans les démocraties «avancées» au...

Le plaisir de servir chez les bédouins (4)

« L’ordre brutal du monde, du capitalisme colonial hier et de la globalisation néolibérale aujourd'hui, nous dit une seule et même chose : vous avez le droit d'être des peuples unis dans la soumission au colonialisme ou la dictature mais la démocratie...

Le plaisir de servir chez les bédouins (3)

Si votre dieu et Qaradaoui voulaient… Ou le nif d’un berbericus D.O.C. « P.S. : on raconte que l’administration coloniale, dans le souci d’amadouer [Abdelhalim] Bensmaïa, lui décerna la Légion d’honneur. Et qu’en fit-il ? Il l’accola à la queue de son...

Le plaisir de servir chez les bédouins (2)

« Plusieurs parmi eux [critiques, journaliste et universi- taires américains] ont élevé un chœur aigu de condamnation d’inspiration conservatrice, dans lequel après avoir distingué les éléments non-blancs, non-occidentaux, non judéo-chrétiens d’ethos...

Faut-il donner un visage au mal ? Oui il le faut !

Chers damnés de la terre, professant l’arabité ou l’islam, il est peut-être temps de savoir qu’Israël n’est pour rien dans nos malheurs. Sachez mes frères, chers dindons de toutes les farces, que lesdits complots et méchancetés que vous attribuez (injustement...

Le plaisir de servir chez les bédouins (1)

« Nous ne sommes acceptables que dominés …/… Toutes les richesses sur lesquelles [l]es puissances [prédatrices] ont bâti leurs pays viennent de chez nous, de l’Afrique. Ce sera très difficile pour elles de s’en détacher. » Ibrahim Boubacar Keïta. Président...

L’hystérie de la foule revendiquant l’application de la Peine capitale en Algérie

A Haroun-Zakaria Boudaira et Brahim Hachiche, retrouvés morts assassinés mardi 12 mars à la nouvelle ville Ali Mendjeli... Que justice soit faite, non pas par les Imams, mais par la Justice! Avec cette histoire horrible des assassinats des enfants, Haroun-Zakaria...

Adlène Meddi et Mélanie Matarese un couple à l’ombre d’un clou! Ou Droit de réponse

Je publie ici, chers lecteurs, une lettre de protestation contre un article dans lequel les auteurs Meddi et Matarese, par arrogance et autosuffisance, se sont permis d’insulter l’Etat et le gouvernement algériens. J’avais envoyé cette lettre de protestation...

Du fatalisme en Amérique : Le silence et le mal (2)

كلاّ ، لا أجد مكاناً لي ، حيث يتجمّع القطيع ويتراكم ، حتى لو عُرِض عليّ بالإجماع أن أكون أنا نفسي الراعي Adonis Comme des Mohamed Merrah. Mais les enfants et les jeunes en général semblent être faits pour mourir. Et ce destin atroce semble une espèce...

Du fatalisme en Amérique : Le silence et le mal (1)

« Où que tu ailles, parle de ton frère qui vit en enfer » Pablo Neruda Armer plus pour tuer moins Le fatalisme est donc une bête bipède comme l’homme et les poules avec cette différence près qu’en bonté les poules sont de loin plus sensibles que cette...

Du fatalisme en Amérique : quand les fils des dieux meurent minablement, impuissamment, comme les chiens de Bucarest ! (3)

« Mais les historiens ont souligné que les armes à feu n’ont pas toujours fait partie de la culture américaine. Avant la guerre de Sécession, très peu d’Américains en possédaient, y compris les hommes de l’Ouest, qui avaient plus de livres que de fusils......