Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BERBERICUS

Vues et vécus en Algérie et ailleurs. Forum où au cours des jours et du temps j'essaierai de donner quelque chose de moi en quelques mots qui, j'espère, seront modestes, justes et élégants dans la mesure du possible. Bienvenue donc à qui accède à cet espace et bienvenue à ses commentaires. Abdelmalek SMARI

Apartheid ou quand la France part en guerre contre ses propres enfants ! (5)

« Or, (...) voilà que dans cette France, la première autorité de l’État en vient à déclasser une partie de sa population, (...) du fait de ses origines étrangères, voire ses appartenances confessionnelles… pas catholiques ! » Abdelkader Raffed (1)

 

Le grand prédateur

Au lieu de traiter avec dignité ses citoyens la France, par voie de ses dirigeants successifs, juge plutôt utile de les utiliser comme chair à canon pour satisfaire l'insatiable empire et les hyènes de multinationales qui lui tournent autour.

François Mitterrand faisait sélectionner et exfiltrer d’Afghanistan des chefs de groupes criminels par la DGSE pour les former en France dans les camps militaires de Cercottes, Caylus et de la Braconne. Qui seront utilisés dans plusieurs conflits régionaux (Yougoslavie, Liban, Algérie, Tunisie, Palestine).

Sarkozy a mobilisé des hordes de mercenaires pour renverser le gouvernement libyen, éliminer l’État et rayer la Libye de la carte géographique.

Avec les mêmes méthodes et les mêmes hordes de mercenaires – qu'on prend bien le soin d'appeler djihadistes - Hollande agit contre la République syrienne.

Le dessein de ces néo-colonialistes est clair : déstabiliser les États souverains - États qui tiennent tant à l’intégrité de leurs territoires et qui veillent à la dignité de leurs peuples - dans le but de permettre aux Multinationales d'une part de s’emparer des alléchantes richesses réelles ou supposées que ces pays recèlent, et d'autre part de disposer de ces peuples et de leurs territoires.

Les seuls pays épargnés(?!) par ces chaotisations sont ceux gouvernés par des dictateurs au service de l'empire et de ses vassaux atlantistes ; pays dictatoriaux comme la Turquie, le Qatar et l'Arabie Saoudite entre autres valets bédouins.

L'empire - état-major du crime contre les peuples, pour paraphraser Jean-Loup Izambert (2) - a besoin de ces guerres et de cette chaotisation pour survivre.

Quant aux dirigeants français, ils donnent à penser de par leur rôle de sous-traitants qu'ils ne seraient que les idiots utiles aux guerres du grand prédateur, l'empire.

En somme résume Jean-loup Izambert « Exception faite de la période où Charles Pasqua fut ministre de l’Intérieur (de mars 1993 à mai 1995), les principaux soutiens des groupes criminels agissant au Maghreb et dans les pays arabes laïcs furent les présidents Mitterrand, Sarkozy et Hollande et les ministres de l’Intérieur, de la Justice et de la Défense du gouvernement Fillon et de tous les gouvernements «socialistes». (3)

 

Mais quand c'est Obama qui parle et juge l'Apartheid français... 

On a reproché à Emanuel Valls l’imprudence d'avoir dit une grossièreté pas du tout digne d'un haut responsable d'état de son rang.

De même, on peut liquider la pertinence du témoignage de l'ex élu d'Anvers en disant de son auteur qu'il n'était qu'un bougnoule frustré, même s'il était français, élu et grand spécialiste d'urologie.  Mais quand c'est Obama qui parle et juge l'Apartheid français… ce serait un peu difficile de ne pas s’arrêter pour écouter ce qu'il dit ou pour ne pas l'entendre.

Bien sûr, on peut toujours lui reprocher le fait d’être un peu bronzé (comme l'avait noté l'espiègle Berlusconi), de cacher mal l'embarrassante relique de (Hussein), d’avoir appartenu à la tribu ‘‘Kunta Kinte’’ d'une brousse kényane… mais l'accuser d'ignorance politique ou d'indigence démocratique serait d'un ridicule tel qu'on fait sourire les poules.

Donc Obama reconnaît et reproche implicitement aux européens, aux français surtout après l'attentat à Charlie en janvier 2015, la ségrégation d’une partie de leur citoyens, parce qu’ils sont différents, du point de vue confessionnel surtout, c'est-à-dire pas chrétiens !

Justement Obama est fils de cette Amérique où les musulmans aux États-Unis se sentaient Américains, ce qui n’est pas le cas en Europe.

Donc pas de « marteau », mais seulement justice. La justice c’est plus important que les seules mesures de sécurité enseigne-t-il… à la France qui s’apprêtait à singer le patriot act du dictateur George Bush Jr. (4)

Dans une interview qui circule sur le web (5) le philosophe Tariq Ramadan accuse la France d’avoir manqué à son devoir d'état envers une grande part de ses citoyens (les musulmans) quand elle les a abandonnés à leur triste sort, en les confiant aux capitales et à l’influence de certains pays musulmans, plus précisément les pétrodollariers.

En fait ces riches bédouins vont soulager les dirigeants français des dépenses qu'ils devraient débourser pour administrer ces citoyens non grati.

Seulement, ces pays bédouins, certes, mais pour rien au monde bêtes - exigent en contrepartie l’intervention de la France via OTAN et mercenaires pour détruire les pays progressistes.

Le reste, on le sait : qui produit la pire espèce des terroristes en ces jours ?

Les capitales des pays européens comme l'Angleterre, la Belgique, l'Espagne et la France, bien évidemment. En témoignent les auteurs des derniers attentats du 13 novembre 2015 à Paris qui provenaient de Belgique ou de France !

Enfin, tout ce monde – y compris le sulfureux, ambigu et empêcheur de penser tout rond, Tariq Ramadan - s'accorde pour dire que la France exerce un véritable apartheid sur une bonne part de ses propres enfants pour la seule raison qu'ils ne sont pas blancs, pas chrétiens et pas gaulois, ou mieux encore pas blanchissables, par christianisables et donc absolument pas gauloisables   !

 

Experts ès Res islamica e pondeurs de la nouvelle espèce Homo Islamicus

Dans « La parola Negata : Homo islamicus, la complessità negata » (6), le sociologue irakien Adel Jabbar reproche à ces mystificateurs à la solde de l'empire, autoproclamés experts ès Res islamica e pondeurs de la nouvelle espèce homo islamicus, le caractère tendancieux de leurs prétendues vérités, véritables mensonges qu'ils font passer pour de la science infuse, de la vérité absolue et indiscutable.

Alors que les musulmans sont « le produit complexe d'un processus historique à multiples facettes et non le résultat d'une doctrine simpliste et simplificatrice. » (7), ces mystificateurs persistent à voir dans l'islam une structure monolithique, statique, généralisée, uniformattante, clonisatrice, créatrice enfin de cette espèce homo islamicus !

Bien entendu, dans la narration de ces mercenaires de la plume, ces maîtres de l'intox, il s'agit d'une vision bigote et ridicule, anachronique, qui remonte à une période médiévale.

J'avais parlé du caractère amateur des sociologues bougnoules ''imamisés'' comme chef de file ce Farhad Khosrokhavar (8), mais le comble c'est que même les grandes imminences des sciences sociales (sociologie surtout) qui ne sont point d'origine bougnoule, les grands éditorialistes des grands médias occidentistes et atlantistes, quand il s'agit de parler des musulmans, les outils d’enquête et d'analyse et leurs sciences mêmes se raidissent, se rétractent et semblent se rebiffer, se rebeller contre leurs détendeurs, comme s'ils ne voulaient plus entendre parler de cette espèce de cafards qu'est homo islamicus !

Et M. Jabbar d'ajouter « Et il est très rare de trouver des analyses qui font usage d'indicateurs socio-économiques, démographiques, politiques. » (9)

Il leur rappelle d'abord que « les musulmans constituent un monde vaste et complexe de réalités ethniques et politiques aussi différentes les unes des autres voire antagonistes de par leurs spécificités historiques, géographiques, culturelles, économiques, linguistiques, confessionnelles, étatiques… Donc la conception du musulman que la propagande impérialiste cherche à imposer (et elle y a bien réussi!) à ses ouailles est  : « une sorte d'essence virtuelle que l'on ne comprend pas où ça commence et où elle est dirigée. » (10)

Tant qu'on continue à faire cet amalgame il n'est pas étonnant qu'on va se retrouver :

avec des Français, même de souche, même appartenant aux services secrets et à la légion étrangère ;

avec des Américains, même des wasp et des ku kux klan, même des Dylann Roof l'assassin des noirs dans leur église ;

avec des Norvégiens, même avec leurs Anders Behring Breivik;

avec des mercenaires de tous bords, même s'il s'agit des hordes de chrétiens et d'animistes qui gonflent le ventre putride de Boko Haram et de Daesh ;

… il n'est pas étonnant donc qu'on va se retrouver avec tout ce ramassis de mercenaires - qu'on habille en tenue afghane, qu'on déguise avec une barbe et qu'on bourre de pétrodollars, d'explosifs et de haine… - comme s'il s'agissait d'une armée de Mahométans compacte, monolithique, structurée, violente et hostile à la civilisation.

Avec tout ce monde pour rien musulman - cela va sans dire -, il n'est pas étonnant – grâce à l'amalgame de la propagande impérialiste - qu'on va se retrouver avec des Algériens, des Syriens ou des citoyens des autres pays damnés de la terre (ne sont-ils pas musulmans?) qu'on veut niquer, humilier, rapiner et en ternir l'image.

Qu'on médite un peu la réaction de l’État français après l'attentat du 13 novembre à Paris : des Belges et Français ont massacré mezzo mondo, mais la France va punir qui ?

La Belgique qui, selon Luc Michel, livre à la Syrie 600 à 700 entre djihadistes et convertis européens de souche ? (11)

Soi-même, pour sa négligence ou même pour une complicité qu'elle peine d'ailleurs à cacher ? l’on sait que la France a vu passer dans l'intervalle d'un an le nombre global de ses mercenaires impliqués dans ledit djihad de 555 à 1281. (12)

Mercenaires ?

Bien sûr, car ils sont de faux convertis et d'ignorants en matière d'islam où « 92% n'ont que deux mois de pratique religieuse. » (13)

Non, la France ne va pas punir la Belgique, surtout pas soi-même : le bouc émissaire, le punissable devrait être la Syrie !!!

Il y a une devinette grossière qui dit : notre vache rousse, a eu un petit, elle l'a laissé et est allée lécher le caillou.

(pour vous aider, vache = cul et enfanter = chier)

 

We made them to use them

Il n'est pas non plus étonnant que quand un citoyen français de la classe subalterne cesse pour un motif ou pour un autre de servir docilement cette caste de Français de souche, chrétiens/blancs ou d'en reconnaître par exemple la suprématie... il n'est pas étonnant de voir les autorités de ce pays (des droits de l'homme!) expulser ce citoyen vers l'une des provinces de l'Islamistan.

Oh, bien entendu comme il a inventé Steve Jobs et ses gadgets, Bill Gates et ses windows, Zuckerberg et ses réseaux… l'empire a inventé le motif indiscutable qui permette tous les arbitraires et toutes les injustices possibles sans que la justice ou les Justes aient à y redire.

Donc les motifs pour éliminer ces cafards, ces métastases de serfs, devenus inutiles, nuisibles et indociles, ne manquent pas : terrorisme islamique !

Après avoir chassé un citoyen français de la cité française (vers où, déjà?!), Bernard Cazeneuve, le ministre de l’intérieur français, déclare : « Compte tenu de la menace particulièrement grave que faisait peser sur la sécurité publique le maintien de cet individu sur le sol français, j’ai décidé d’engager à son encontre une procédure d’expulsion ». (14)

Ce pays des droits de l'homme n'assume le comportement de ses citoyens que lorsqu'ils lui font gagner le prix Nobel de quelque chose, la coupe du monde de football ou les tournois de Roland Garros, mais il se montre si fragile et inexpert quand il s’agit de gérer ses délinquants !

Étonnant, non ?!

Le paradoxe et les musées de ce même pays font que ses autorités politiques et scientifiques ne s'embarrassent point de conserver encore jusqu'à nos jours des restes humains gagnés comme trophées de guerre ; des corps des résistants !

La France aimait-elle ces farouches résistants hostiles à sa domination de manière telle à vouloir en garder des morceaux comme des fétiches ou des reliques de baraka ?

« Le Muséum national d’histoire naturelle de Paris détient une oreille, non-identifiée, un morceau de chair noircie, cataloguée parmi les têtes momifiées et les crânes, dans un registre officiel, en France, pays des droits de l’Homme, au XXIe siècle. » Ali Farid Belkadi (15)

Pourquoi est-elle alors incapable de garder l'un de ses enfants, le Français  Ahmed Sahnouni El Yaacoubi devenu après disgrâce le Marocain (c'est de lui et de ses pairs qu'il s'agit ici) ?!

La réponse n'est plus dans le vent, pour les lucides et les Justes.

La réponse est : pendant que ces restes humains continuent à drainer des francs et des euros dans les caisses des bons Français, le devenu-Marocain, lui, n'est plus collaboratif, n'est plus serviable, et en plus il risque de ternir l'image de la France blanche et laïque même si elle catholique.

D'ailleurs pourquoi devrait-elle s'en embarrasser ?

La France et les autres pays de tradition coloniale ont toujours exporté dans leurs colonies les ordures de leurs Paris, Londres, Madrid et même Rome !

Cette France qui a bourré l'Algérie d'Alzaciens, de Maltais, d'Espagnols, d'Italiens ; cette France qui a toujours recouru à un ramassis de mercenaires à partir desquels elle a constitué sa légion étrangère semant mort et destruction…

Cette France, pourquoi a-t-elle peur d'un individu alors qu'il suffit d’une petite lobotomisation pour le neutraliser à jamais ou pour le reformatter et le reprogrammer pour des œuvres utiles ?

Ou bien n'est-elle plus capable ?!

Malgré sa grandeur ?!

Non, la France n'est pas tout de même l'Amérique, il lui faut beaucoup de courage pour oser assumer les conséquences de ses politiques et de ses agissements.

Hillary Clinton, pourtant coresponsable de la création de Daech, a reconnu devant le Congrès la responsabilité du régime d'Obama dans la création de toutes pièces de ce monstre.

« We made them to use them » - aurait-elle dit.

Déjà en 1993 le journaliste algérien Ferhat Cherkit, tombé sous les balles de ces criminels, qu'on continue à appeler djihadistes, avait dénoncé les auteurs de cette monstruosité : « Les services de la CIA ont procédé à des recrutements massifs de mercenaires que l’on conforte dans l’idée du “djihad” pour la bonne conscience. » (16)

Avec l'adoption du projet de constitutionnaliser la déchéance de la nationalité française de tout binational, la France commettra un grave délit à l'endroit d'une part non-indifférente de ses propres enfants « qui ne demandent qu’à vivre en paix, dans une société où, comme leurs aînés, ils contribuent à sa richesse et, le moment venu, à sa préservation, quand d’autres, prétendument citoyens «d’origine», n’ont pas hésité à la trahir durant la Seconde Guerre mondiale ! »

Abdelkader Raffed (17)
 

Vae gallis in haec tempora!!!

Pour conclure voilà à quel abysse de ridicule peut mener une des plusieurs contradictions et incohérences de l'esprit français; l'esprit d'un pays qui se dit et qu'on dit et répète qu'il est rationnel, qu'il le rationalisme, voire la raison même.

Un pays où sur les traces d'un Aristo ou d'un Averroès, le nom de l'un de ses philosophes a réussi à se faire synonyme du mot Raison : Ne dit-on pas de quelqu'un qui a un esprit rationnel, qu'il a un esprit cartésien ?!

« Au lendemain de l’attaque contre les bureaux du magazine Charlie Hebdo par deux musulmans français, et celle d’un supermarché juif français par un troisième (…), Nicolas Sarkozy [d’origine catholique hongroise] a proposé ''d’expulser tout imam [français musulman] qui soutient des vues qui ne respectent pas les valeurs de la République''.

On ne sait pas si Sarkozy serait d’accord avec la proposition de l’expulser en Hongrie (…) s’il venait à épouser des vues ''qui ne respectent pas les valeurs de la République''. » (18)

Une enquête de l’Institut national d’études démographiques (INED) et de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) parue le 8 janvier comparant le parcours des immigrés et de leurs descendants à celui des Français sans ascendance étrangère, projette encore plus de lumière, d'une manière scientifique dirais-je, sur ces infinies mais combien scandaleuses contradictions de la Raison française.

Dans cette enquête les vies de plus huit mille familles issues des sept grandes vagues migratoires de la fin du XXe siècle ont été scrutées par vingt-deux chercheurs. Selon Cris Beauchemin, l'un des auteurs de l’enquête, les résultats mettent en évidence l’importance des discriminations auxquelles les enfants d’immigrés font encore face. (19)

Mais la France est devenue Qatar-France!

« Oublieuse de ses valeurs et héritière des tares du petit émirat, le vilain Qatar, la France part en guerre contre sa propre progéniture, ses propres enfants, produits de ses entrailles, nourris de sa sève de nation qu’on pensait au-dessus de tout soupçon, ce grand pays dont on a étudié les auteurs et apprécié les valeurs ! » (20)

Et ça ne date pas d'aujourd'hui, plutôt c'est son mode de toujours, celui de cette France de la Raison, de traiter leurs Arabes (non chrétiens) avec leur descendance.

Cette France de la Raison n'est-elle pas encore prête à comprendre une donnée pourtant élémentaire : « Nous ne sommes ''tous'' qu’un seul peuple, celui des humains qui n’ont pas choisi d’être intelligents ou pas, d’être arabes ou occidentaux, d’être blancs ou noirs, d’être musulmans, chrétiens ou juifs… » (21)

Vae gallis in haec tempora!!!

 

Abdelmalek smari

 

Bibliographie

  1. Abdelkader Raffed, président de l'ANAAF - http://anaaf.org/2016/01/02/des-evenements-de-corse-a-la-decheance-de-nationalite-jusquou-irons-nous/
  2. Interview avec Jean-Loup Izambert (I)- http://www.algeriepatriotique.com/article/interview-jean-loup-izambert-la-dgse-facilite-le-convoyage-de-la-bombe-utilisee-au-bd-amirou
  3. Interview avec Jean-Loup Izambert (II) - http://www.algeriepatriotique.com/article/interview-jean-loup-izambert-si-le-drs-avait-ete-ecoute-il-ny-aurait-pas-eu-dattentats-paris
  4. http://www.chouf-chouf.com/actualites/obama-appelle-les-europeens-a-mieux-integrer-les-musulmans/
  5. Tariq Ramadan - https://www.youtube.com/watch?v=VgCtOyPCPWI
  6. La parola negata - https://collettivoalma.wordpress.com/2015/03/25/islam-complessita-negata/
  7. La parola negata, idem
  8. Auteur cité in http://www.malikamin.net/2015/10/apartheid-ou-quand-la-france-part-en-guerre-contre-ses-propres-enfants-3.html
  9. La parola negata, ibidem
  10. La parola negata, idem
  11. Luc Michel - http://www.algeriepatriotique.com/article/comment-les-institutions-belges-et-les-medias-mentent-sur-les-djihadistes#.VCwTj2S-ILQ.facebook
  12. Yacine Farah - http://www.elwatan.com//international/les-mesures-antiterroristes-prises-par-paris-22-01-2015-285661_112.php
  13. Serge Grossvak - https://www.facebook.com/notes/serge-grossvak/tariq-ramadan-mon-ami/873446106084107
  14. Bernard Cazeneuve - http://www.afrik.com/un-terroriste-renvoye-au-maroc-apres-avoir-ete-dechu-de-la-nationalite-francaise
  15. Ali Farid Belkadi - http://www.algeriepatriotique.com/article/une-contribution-de-l-historien-ali-farid-belkadi-les-900-oreilles-coupees-par-le-bachagha-b
  16. Ferhat Cherkit - http://www.babzman.com/24-avril-1993-le-role-des-americains-dans-la-creation-et-le-developpement-du-terrorisme-integriste/
  17. Abdelkader Raffed, président de l'ANAAF – ibidem
  18. Joseph Massad - http://www.algeriepatriotique.com/article/une-reflexion-de-joseph-massad-assimilation-des-musulmans-francais-merci-tres-peu-pour-nous
  19. Interview avec Cris Beauchemin
    http://www.lemonde.fr/societe/video/2016/01/08/les-discriminations-sont-elles-plus-fortes-pour-les-descendants-d-immigres-de-deuxieme-generation_4844230_3224.html
  20. Vanessa Ratignier et Pierre Péan, « Une France sous influence. Quand le Qatar fait de notre pays son terrain de jeu », éd. Fayard, septembre 2014.
  21. Saloua Bouraoui http://news.tunistribune.com/?q=node/3585

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article