Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BERBERICUS

Vues et vécus en Algérie et ailleurs. Forum où au cours des jours et du temps j'essaierai de donner quelque chose de moi en quelques mots qui, j'espère, seront modestes, justes et élégants dans la mesure du possible. Bienvenue donc à qui accède à cet espace et bienvenue à ses commentaires. Abdelmalek SMARI

Vengeance et justice : Le cas du terroriste christianiste aux motivations ''insondables'' (!)

« Al-Qaïda et ISIS ne sont pas des salauds comparés

au mal que nous nous infligeons régulièrement. »

Jon Stewart – Jeune Afrique 22-06-15

 

Tuez cet oiseau, il n'est pas des vôtres...

Mercredi 17 juin - sur fond de l’endormissement profond de la société américaine – neuf (9) Américains trouvèrent la mort dans une église de Charleston, Caroline du sud, aux États-Unis.

Ils étaient noirs et il furent abattus de sang froid et avec préméditation par un terroriste, américain, chrétien et dit blanc.

Même un chien enragé n'aurait pas eu un tel sort en ces jours et en ce pays dit civil et respectueux des droits de l'homme ; en ce pays qui est arrivé même à exterminer des centaines de milliers d'hommes innocents à travers le monde et le siècle pour exporter – dit-il – sa civilisation. Civilisation dont il est fier en plus !

Principal suspect ( moi aussi, je devrais être précautionneux sur la façon de désigner l'auteur du massacre !), Dylann Roof, est ce petit blanc, chétif et aussi grand con qui a non seulement avoué les avoir abattus, mais « qu’il voulait déclarer une guerre raciale » !

C'est donc un terroriste, certes pas islamiste, puisqu'il est chrétien. Il est donc un terroriste christianiste, même si on cherche à le donner pour fou, forcené, suprémaciste ou partisan de la soi-disant suprématie blanche, bourré de drogues et autres imbécillités explicativo-justificatives.

Il est un terroriste, même si on hésite encore à qualifier ses actes de terroristes - n'oublions pas que désormais le terrorisme ne devrait pas sortir de la sphère de ces macaques qu'on appelle aussi musulmans ou islamistes.

Brit Bennett, dans le New York Times, écrit : « Bien que le tueur ait clamé sa haine raciale juste avant de tirer, malgré les photos explicites postées sur Internet, ses motivations seraient insondables aux dires de certains » ? C’est là un privilège de Blanc, poursuit l’écrivaine, « on cherche à l’humaniser, à lui trouver des raisons, ou à montrer que c’est un monstre. Il ne représente que lui-même » !

Le terrorisme ne saurait être christianiste, il devrait être islamiste et basta, ainsi en-a décrété l'empire, et ses vassaux et mercenaires ont approuvé.

Mais cela n’empêche que « C’est un acte terroriste dans une société profondément raciste » selon Stephen Balkaran.

« Ce type de violences n'arrive pas dans d'autres pays développés. » selon Barack Obama.

Et ce n’est point étonnant puisque ce n'est pas nouveau au pays de toutes les violences, dit aussi pays des droits de l'homme...

Et c'est un point noir, en plus, à marquer dans le palmarès des trophées de ces hommes ontologiquement violents, mais dits blancs et autoproclamés victorieux et civils.

Hélas, comme si le carnage ne suffisait pas, on a voulu ajouter un autre coup mortel, pour l’âme cette fois-ci et la mémoire de ces victimes innocentes : on les a exclues de leur américanité ! Comme si elles étaient indignes d’être Américains, entièrement américains, aussi américains que les White, Anglo-saxon, Protestant !

On ne cesse en fait de les appeler afro-américains !

Et même le un-peu-trop-sérieux Jeune Afrique insiste sur leur africanité et il les appelle Africains-américains (!)

Pour ceux qui se douteraient encore de leur identité bâtarde, pour ceux qui risqueraient encore de les confondre avec les Américains authentiques, c'est-à-dire les WASP supposés Native, Jeune Afrique prévient que ces Américains sont en réalité des Africains !

Bon dieu! ils ne sont pas Africains, ces Noirs américains ! Vous les excluez d'être des AMERICAINS et vous vous scandalisez ensuite que votre authentique Américain les CHASSE de « son pays » par les armes à FEU !!!

Mais où est-ce que vous avez le cerveau, Jeune Afrique ?

Mais un cerveau, vous savez ce que c'est ?!

Quand notre langage est approprié au contexte qu'on contemple, quand il est approprié au problème qu'on veut résoudre, il nous aidera à trouver une solution appropriée au problème posé.

Autrement, on risque de porter des solutions à des problèmes non posés ; des solutions inutiles et peut-être aussi pas voulues du tout.

Mais tant que ces WASP continueront à convaincre leurs complices et les aliénés qu'ils sont les Native, les uniques Américains dignes de cet attribut, et d'avoir donc le privilège exclusif de posséder et commander l'Amérique (et la planète dans une certaine mesure), il y aura toujours quelque criminel (propagandiste et exécuteur) qui criera ou s'exécutera lui même à tuer cet oiseau qui n'est pas des siens.

 

Églises noires ?!

On m'a montré l'image d'une église en flammes et on m'a dit Églises noires !

Moi je vois dans cette image une église ocre, rougie par des flammes. Du noir, rien, si j'exclus le mot dans le commentaire de l'internaute.

Qui brûle les églises noires ? - se demande l'internaute avec une innocente ignorance (?) comme si ces églises n'étaient pas permises aux non-noirs !

Bien entendu, il fallait en comprendre « Qui brûle es Noirs dans les églises ? »

Ainsi, nous serait-il, peut-être, de poser d'une manière juste le problème et y voir déjà le début de la solution du problème...

Oui il serait peut-être mieux reformuler les termes de la question : Mais qui brûle les noirs dans les églises ?

Charles Kurzman et David Schanzer ont montré qu'aux Etats-Unis les complots terroristes - que ce soit blanc (christianiste) ou vert (islamiste) – ne sont pas un grand péril : 50 morts durant une décennie causés par les verts, un bouquet de 254 personnes tuées par les blancs (les milices d'autodéfense, les néonazis, les groupes hostiles au pouvoir fédéral…) durant la même décennie.

Donc 304 victimes de terrorisme blanc ou vert n’interviennent que pour une faible part, si l'on prend en considération les 215 000 meurtres commis depuis le 11-Septembre aux États-Unis. 

http://www.rfi.fr/ameriques/20150621-terrorisme-blanc-etats-unis-menace-dylann-roof-noir-charleston-federes/

Faut-il s'en réjouir ?

Non !

Mais il faut que l'Amérique cesse de prolonger l'endormissement comateux des ses citoyens qui continuent à saigner dans l'indifférence béate de tous, comme des imbéciles.

Mais vous croyez que l'Amérique, cette grande nation, qui s'est auto-désignée d'office comme le Gendarme du monde, n'a-t-elle pas pris des mesures concrètes et rigoureuses pour contrer ce genre de fléaux ?

Non !

L'Amérique qui se fait en quatre, comme disent les Italiens, pour régler les problèmes de la planète entière, se ferait en cent pour extirper ce cancer de ses propres entrailles.

La preuve ?

La preuve est qu'elle va retirer le drapeau confédéré en Caroline du Sud !

Vous savez, ce drapeau confédéré est régulièrement critiqué par les associations noires, car symbolisant l’esclavage, particulièrement depuis le massacre des neuf Noirs abattus dans l'église « noire ! » de Charleston !

En fait « le Sénat local a massivement approuvé par 37 voix contre trois une proposition de loi visant à retirer le drapeau qui flotte depuis une quinzaine d’années à côté d’un monument du souvenir de la guerre de Sécession (1861-1865), dans les jardins du parlement de Columbia, la capitale de l’État. ».

Une fois ce drapeau disparu, c'est - espère-t-on sul serio - tout le terrorisme christianiste local qui disparaîtra et les noirs vont vivre comme des blancs parmi les WASP en paix et en amour !!!

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/07/06/etats-unis-vers-un-retrait-du-drapeau-confedere-en-caroline-du-sud_4673100_3222.html#QGbFDUiTdPJ5Fbj3.99

Mais il n'y a pas que l'Amérique qui s'est attelée à ce hard combat, il y a aussi ses alliés, tout civils et blancs comme elle.

En fait pour ne pas effrayer l'opinion mondiale et surtout celle américaine (oui il y a des Justes, même dans le pays des States et c'est ce que les States craignent le plus au monde), ces alliés viennent de dévier la meute internationale par ce navet de tele-novela d'espionnage de ses propres alliés (des trois rois de la France) !

Une bêtise médiatique d'ailleurs archiconnue, grâce à laquelle la même Amérique est arrivée à ensevelir l'histoire abominable des neuf (9) citoyens - pourtant américains! - massacrés pour la bête raison qu'ils avaient la peau noire.

Ainsi cette Amérique des WASP est-elle arrivée à passer sous silence son énième crime contre ses propres citoyens, sans plus faire entendre ces voix qui revendiquent JUSTICE.

 

Regardez comment, aux USA, on arrête un Blanc qui tue 9 personnes, et comment on arrête un Noir qui vend les cigarettes dans la rue.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=831798096911364&set=a.179614002129780.43178.100002435450294&type=1&theater

 

Plus américains que les Américains !!!

Pour de tels propos, j'ai reçu des protestations de la part de certains indignés pour cette Amérique profondément endormie, profondément autosuffisante, arrogante surtout. Indignés présumés plus américains que les Américains !

Quelqu'un m'a même accusé d’être un partisan de ce qu'il a appelé “oeuil” pour “oeuil” !

Cher Monsieur accusateur, d'abord je tiens à vous préciser que je ne comprends pas cet “oeuil” pour “oeuil” ni à en partager le concept.

Ensuite je ne suis pas pour la vengeance, car comme je vous l'avais dit, je voulais donner une idée de l’injustice pour que ceux qui me lisent et doutent des méfaits de l’empire et de sa propagande, s’en rendent compte et se scandalisent.

Ceci étant dit, je sais pertinemment que je suis loin de ce présumé criminel/terroriste et, j’ajoute, lâche raciste. J’en suis loin d’espace et de mœurs.

En outre si je ne suis pas - et je ne saurais en aucun cas être - son juge, je ne serais pas non plus son avocat. Heureusement pour moi, et contrairement à vous, Père éternel, soi-disant homme civil appartenant aux nations civiles, loin du Moyen-âge et « critinerie belle »…

Mon appel était pour la justice. Et celle-ci est d’abord affaire de juges et autres compétents, et elle signifie établir les faits de ce massacre, identifier leur auteur et appliquer la loi et tout son ambaradam d’atténuantes, de grâces et de pardon et, bien entendu, de punitions.

Vous pensez que les lois existent pour caresser les contrevenants ? si vous le pensez, vous serez un endormi, un idiot ou un mauvais acteur.

Si vous aviez eu un peu d’intelligence ou plutôt d’honnêteté intellectuelle, vous auriez compris de mes propos que la Justice n’est pas un vain mot, même les barbares - dont vous vous défendez de faire part - avaient une idée de justice. Et seuls les criminels la nient. Quant aux idiots ils ne savent même pas ce qu’elle est.

Vous qui vous donnez à être Senior, vous devez comprendre que la Justice ou la loi n’a rien à voir avec nos sentiments, surtout les sentiments de ceux qui se sont autoproclamés Civils par essence et par ADN comme vous : il y a une vie collective avec des règles précises que l’individu – responsable et libre – se doit de respecter pour qu’advienne le respect de tous.

En cela personne n’est, ni ne doit être, supérieur à un autre : noir ou blanc, civil ou barbare, riche ou pauvre, homme ou femme, puissant ou faible, analphabète ou érudit, athée ou croyant...

quant à vos référents religieux, sachez qu'il n’y a pas que vos trois religions dans le monde, documentez-vous un peu Senior !

La vengeance, ah la vengeance ! je suis d’accord avec vous quand vous dites qu’elle est un mal. Mais je diverge avec vous quand vous continuez à les confondre, l’une avec l’autre.

La justice n’est plus cet instinct brut et aveugle qui servait autrefois la survivance de l’individu et de l’espèce. L’homme en a fait un instrument de prévention et de sanction basé sur une éthique et guidé par la lumière des sciences et des savoirs, des pratiques et des expériences accumulés à travers les siècles et l’Histoire.

Sachez que la justice est une valeur noble, elle n’est pas née de la vengeance, mais c’est plutôt le contraire qui advient.

La justice n’a de cesse de domestiquer ce mécanisme de défense biologique et de le civiliser. Quand la justice est absente, elle laisse la place libre à la vengeance.

Et c’est ce que vous tendez à faire quand vous la confondez avec la vengeance : vous voulez l’empêcher de fonctionner.

L’ignorance – je vous le concède par indulgence (absurde) – pourrait aussi avoir une certaine décence… mais quand elle vient d’un arrogant, elle devient tout simplement insupportable.

Je vous dirais de plus, la vengeance est encore plus bête quand elle nous empêche de faire justice en la confondant maladroitement (comme vous l’avez fait) avec la justice.

Et si vous insistez à caractériser mon appel à la justice comme une incitation à la vengeance, c’est que vous êtes un mystificateur habile, en plus, à manier le chantage. Sachez que je ne saurais me taire, ni me rendre, jamais.

Ce présumé tueur devra être jugé, non pas parce que c’est moi qui le dis, mais parce que ce sont les lois de son pays (qui constitue, ‘‘per certi versi’’, le pays le plus civil de la terre) qui l’exigent.

Enfin la vengeance existe justement chez les barbares, et elle y existe justement parce que des gens comme vous ne veulent pas de la justice.

Ceci étant dit, je ne suis ni juge ni policier, et de ce fait il est évident que - ne connaissant pas ce jeune homme ni les faits (j'ai même des doutes sur l'avènement de ce dit massacre) - je ne puisse ni doive apporter de preuves.

Mon propos est autre: je voudrais présenter à ce monde qui, souvent, voire immanquablement, court à condamner de terroristes tous les musulmans et les arabes, même s'ils sont chrétiens (!), à peine un criminel ou un mercenaire ou un menteur de journaliste (il y en a légions et légions!) invente ou commette quelque bêtise que les trompettes de l'empire se chargent de communiquer aux quatre coins de l'univers.

Quant à ce présumé massacreur de noirs endoctriné, entraîné et bourré de racisme, s'il a vraiment commis un tel forfait, c'est qu'il est un criminel...

Sous drogue ou par accès de folie ou de fanatisme (ce qui est plus plausible), il a(aurait) commis ce massacre et sous quelque forme il doit payer pour son acte criminel.

Certainement, les drogues y sont pour quelque chose dans la mesure où elles poussent les drogués à extérioriser plus facilement leurs bêtises et à les mettre en acte.

Le fanatisme de ce criminel serait aggravé de lâcheté : sans drogues, il n'aurait pas eu le courage de massacrer cette foule d'innocents.

Il doit payer d’abord, lui, comme personne directement responsable, et ensuite la tribu dont il est le cavalier et l'homme de main ; cette tribu porteuse de projet criminel de rééditer l'esclavagisme des Noirs surtout.

Cette tribu du mal, ce syndicat du crime, qui lui assure soutien, endoctrinement, entraînement et protection, doit elle aussi payer.

Donc c'est un chrétien qui a tué d'autres chrétiens.

Il est/serait un terroriste chrétien.

Point

 

Les fous sont fous, hein ?!!!

« Aujourd’hui, nous faisons voler des machines de mort dans le ciel de cinq ou six pays. Tout cela pour garder les Américains en sécurité.

Nous faisons tout en notre pouvoir, même torturer des gens !

Nous sommes prêts à tout pour protéger les Américains.

Mais neuf personnes tuées dans une église…

Notre réaction ?

Qu’est ce qu’on peut faire…

Les fous sont fous, hein ? »

Jon Stewart

http://www.jeuneafrique.com/238526/societe/jon-stewart-sur-charleston-si-ca-avait-ete-du-terrorisme-islamique/

 

Abdelmalek Smari

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article